Un Arc-en-ciel Dans Votre Assiette

purple-lettuce-salad-550x366Par Stéphane Tetart

En médecine chinoise la santé passe par l’assiette. L’une des premières règles est que chaque repas contienne 5 couleurs différentes. Pas facile ? Vous avez d’abord la couleur que l’on oublie de plus en plus souvent, et à tord, le vert que l’on retrouve dans les légumes à feuille mais aussi les plantes aromatiques comme le persil et la coriandre. Le blanc se trouve facilement, par exemple dans la courgette ou le panais. L’orange dans la carotte ou la patate douce. Le violet dans l’oignon, l’échalote, l’aubergine ou le chou rave. Le jaune dans certaines courgettes, les endives. Le marron se trouvera dans les algues et les champignons. Le rose dans les radis et certains oignons. Certains légumes se déclinent en plusieurs couleurs : les pommes de terre, les betteraves, les poivrons, les courgettes, les oignons, les carottes entre autres. Vous avez le droit de tricher un peu : certains contiennent deux couleurs comme le poireau, les radis et les carottes avec leurs fanes.

Composer ses plats selon ce principe à plusieurs intérêts. En premier mélange de couleurs réveil l’appétit. Plus un plat est coloré, plus il apparaît appétissant. Une bonne astuce pour donner envie aux enfant et ados de manger des légumes. L’équilibre alimentaire est dans la variété. Si vous prenez une assiette du super légume qu’est le brocoli, vous avez quand même trop de certaines vitamines, et pas assez d’autres. Le surplus sera éliminé, mais la carence sera toujours là. Alors que si vous mélangez les couleurs, donc les variétés, vous avez plus de chance d’avoir un apport équilibré de toutes les vitamines et minéraux dont vous avez besoin. Mais ce n’est pas tout… Les substances colorées sont souvent des flavonoïdes, des super antioxydants. En prenant une variété de flavonoïdes, donc de couleurs, vous bénéficiez de leurs effets protecteurs en synergie.

Et si vous voulez encore améliorer votre plat et le nombre de fruits et légumes, pensez aux petites graines d’oléagineux, aux noix et aux noisettes. Ce sont des fruits… à coque. De même saupoudrer IMG_4494-1062x800votre plat d’un mélange d’algues, types mélange du pêcheur, rajoute encore des minéraux précieux à votre repas. Une poignée de graines germées dans un plat après la cuisson, pour bénéficier de leurs enzymes, peut rajouter de la saveur, du goût et plein de vie à vos repas.

Si vous voulez aller encore plus loin, vous pouvez vous amuser à mettre les quatre types de légumes : la racine (comme la patate douce ou la carotte), le bulbe (oignon), la feuille (épinard, persil, poireau) et enfin le fruit salé (courgette, tomate, poivrons…) ou sucré comme dans les tajines (raisins, pommes, abricots…).

Alors pour votre plaisir comme pour votre santé, mettez un arc-en-ciel dans votre assiette.

Par Stéphane Tetart naturopathe

www.tetart.com