La Thérapie Cellulaire et les Sons qui Guérissent par Annabelle de Villedieu

Exerçant depuis 18 ans dans le milieu du développement personnel en tant que Médium, il y à 10 ans je me suis formée entre autre, à la déprogrammation des mémoires cellulaires. J’ai également été initiés avec des chamanes, druides, guérisseurs et j’ai beaucoup expérimenté dans mes voyages initiatiques à travers le monde.. Je suis allée vers la thérapie car j’ai senti une limitation dans mon travail avec la voyance. En réalité, nous attirons à nous ce que nous sommes et ce que nous portons dans notre énergie, nous ne faisons que répéter ce que nous connaissons, il n’y a pas de hasard…

 Nous avons tous un chemin de vie qui nous est propre sur le quel nous avons des êtres à rencontrer et des expériences à vivre, notre destinée…Souvent, nous ne sommes pas sur notre propre chemin car l’éducation, les traumas, les enfermements, les blessures de l’enfance que nous portons nous en ont éloignés. Dans ce monde on nous demande de faire pour être reconnu et non d’être.                                                                                                                                           La voyance permet de faire une lecture de ce que nous portons dans notre énergie à un instant t, si nous sommes en phase avec notre chemin de destinée à cet instant t, tout ce qu’on va voir a ce moment se passera…si ce n’est pas le cas les évènements seront décalés ou n’arriveront pas, tant que nous n’aurons pas utilisé notre libre arbitre pour faire nous même le travail de libération…                                                                                                                                 Pour cela, j’ai eu envie d’aller plus loin pour aider mes consultants à libérer ce qui les empêchent encore d’être sur leur propre chemin de réalisation…

Les mémoires que nous portons, issues de nos lignées familiales, transgenerationnelles, karmiques, génétiques, traumas de l’enfance sont « engrammées » dans nos cellules. Tant qu’elles n’ont pas été amenées à la conscience, elles induisent des programmations qui déterminent des schémas répétitifs, nous conduisant à adopter des comportements de sabotage qui nous empêchent d’aller vers notre propre liberté intérieure et notre joie de vivre.

Ce travaille cellulaire m’a conduit inévitablement, il y a 5 ans, a rencontrer les sons. J’utilise en particulier les sons cristallins des bols en cristal chantant pour leur puissant pouvoir de guérison et régénération ainsi que ma voix, le plus parfait de nos instruments. Ayant fait 10 ans du piano et du chant classique, j’ai par ailleurs suivi une formation de yoga du son et de chant harmonique et donne également de nombreux concerts de musique thérapeutique. A écouter, mon C.D, Christal’Ame « Voyage au Cœur de l’Ame » Voix et instruments.

Les tonalités et les vibrations générées par les bols de cristal sont perçues par l’ensemble de nos corps subtils et de nos cellules, agissent comme un programmateur au sein même de la mémoire cellulaire et touchent notre ADN .Ils émettent un son expansif et multidimensionnel qui nous encercle et agit sur les tissus les plus profonds du corps en raisonnant avec la silice de notre organisme. Ils exercent un effet thérapeutique purificateur sur les centres d’énergie (chakras) pour guérir, équilibrer, libérer certains blocages, stress, déprime, fatigue et harmoniser nos énergies. Allié à une détente physique et mentale créée par le massage, l’utilisation des bols chantants décuple les effets libérateurs avec des résultats surprenants : légèreté, harmonie intérieure, joie intense, second souffle. L’énergie cristalline (silice) qui émane du quartz de roche, est la fréquence la plus élevée sur terre actuellement, elle amplifie 15000 fois l’intention posée lors de son utilisation.

Lorsque je chante, j’utilise ma voix en canalisation, qui devient un véritable outil de guérison et dans cette création de l instant, tout devient juste. « Chanter, c’est créer des vibrations sonores et émotionnelles puissantes, En relâchant la tension nerveuse, elles décuplent l’énergie, apaisent et clarifient l’esprit… »

En réalité, notre organisme est un véritable orchestre à lui tout seul : battements du cœur, rythme cérébral, respiration, vitesse de circulation du sang, vibration des cellules, pulsations du système nerveux…La musique peut être tant de choses : joie, détente et nuage sonore guérissant, mais aussi une cause de disharmonie.  Plus proche le son est proche de notre «code sonore interne”, plus bénéfique sera son impact, plus il est éloigné, plus le stress est important, voir inévitable. Notre corps et ses cellules oscillent à une fréquence fondamentale de 432Hz, par cette tonalité notre ADN entre en résonance avec la spirale phi de la nature que l’on retrouve dans presque toutes les formes de vie et nous la percevons dans notre Coeur. Une musique crée sur la frequence du diapason resonnant au La 432hz équilibre nos hémisphères cérébraux, provoque la stabilité mentale et renforce le développement spirituel, c’est la fréquence de résonance de l’eau qui est un constituant majeur de toute vie sur terre jusque dans nos cellules. Aujourd’hui la norme iso est au diapason La 440Hz, cette fréquence active notre cerveau gauche (raison), ce qui peut intensifier plus avant la disharmonie par stress et anxiété. Cette fréquence plus élevée, favorise un développement des comportements antisociaux et est un obstacle à la poursuite de notre développement spirituel. Et oui !

Le son fait partie de ces dons que la nature donne à l’homme pour retrouver l’essence de son existence. Il lui permet de se réapproprier la vraie valeur de sa nature en créant une résonance directe avec son être. Alors, harmonisons la vie en accord avec les fréquences de la nature et il y aura plus de joie, de bonheur et de beauté dans nos existences.

Les commentaires sont fermés.