Phari

 

phariNé en 1960, mon enfance s’est passée entre France et Afrique, dans l’aisance matérielle, et sans repères religieux. Mes parents athées rejetaient l’idée de Dieu. Enfant sage, je les croyais. Je ne pouvais pourtant m’empêcher, lorsque je voyais un crucifix, de ressentir une gêne dans mon cœur de petit garçon, comme si ma place était aux côtés du Christ. Et à mes 6 ans, lorsque ma mère m’expliqua que si des enfants mourraient de faim, c’était la preuve indiscutable que Dieu n’existait pas, ma voix intérieure me dit qu’il n’en allait pas ainsi.

Enfant obéissant et élève studieux, je suis sorti diplômé HEC à l’âge de 23 ans. Quelques mois plus tard une première expérience d’éveil me tombait dessus sans crier gare. Je n’y ai guère prêté d’attention. La lumière travaillait à mon insu.

A 29 ans, ma voix intérieure est devenue impérieuse.  J’ai donc quitté une carrière prometteuse pour des études de philosophie. Et lorsque je suis tombé sur mon premier livre de spiritualité, la révélation fut immédiate. J’y ai plongé corps et âme, sans concession. Au cours des années qui suivirent, deux pôles finirent par se dégager : la méditation et le travail avec les énergies du corps.

Les expériences de grâce se sont multipliées pour aboutir l’été de mes 43 ans à une illumination. Cadeau du Christ : il a posé son sceptre sur ma tête et tout a explosé en lumière. Ravissement indicible et compréhension directe de la vie. Pendant près de 6 mois des répliques de cette illumination se sont succédées.

Depuis lors je transmets et partage.

Quoi ? La connaissance qui établit des repères solides sur le chemin et la lumière qui facilite les expériences intérieures des aspirants.

Mon travail personnel se poursuit parallèlement.

Je vous livre le secret : offrez tout, ne cherchez rien, et il vous sera ouvert.

http://phari.e-monsite.com/blog/