Andreas Mamet

Andreas Mamet

Andreas a com­mencé sa quête spir­ituelle en 1973. Il a été ini­tiale­ment formé au Hatha Yoga, ainsi qu’aux médi­ta­tions Mantra and Kriya par un yogi du nom de Mahin­dra.

En 1975, il a passé six mois en Inde, dans l’Himalaya, et a vécu sa toute pre­mière expéri­ence de Sâmadhi. Il y a suivi un appren­tis­sage plus poussé auprès de yogis vivant dans des grottes et dans des ashrams au bord du Gange et à la fron­tière tibé­taine. En 1976, il est retourné en Inde et y a passé les cinq années suiv­antes à appro­fondir sa pra­tique auprès d’Osho, médi­tant entre 5 et 12 heures par jour pen­dant ces cinq années.

En 1981, il a par­couru le Japon, les États-Unis et l’Allemagne pour com­mencer à ani­mer des stages de Shakti dont le but était de partager avec les par­tic­i­pants ce qu’il appelle « l’ouverture de l’espace intérieur ».
Il a vécu à Mont Shasta, en Cal­i­fornie, pen­dant 18 ans. Actuelle­ment, il anime des stages de médi­ta­tion et donne des séances indi­vidu­elles en France, aux États-Unis et au Chili notamment.

Il con­tinue d’enseigner les tech­niques de médi­ta­tion les plus effi­caces qu’il ait pra­tiqué (mantras, Ho’oponopono, Kriya, médi­ta­tions d’Oshoen mou­ve­ment, Chi Gong…), mais met surtout l’accent sur la puis­sance des mantras. Habi­tant à Paris, il y enseigne chaque semaine. Il anime en par­ti­c­ulier des cer­cles de réc­i­ta­tion de mantras au cours desquels les pra­ti­quants sont placés au cen­tre du cer­cle et peu­vent ainsi vivre toute la puis­sance de trans­for­ma­tion des mantras.

Il est l’auteur de “Graines d’éveil pour occi­den­taux désori­en­tés” (mars 2012, édi­tions Véga).